Un détour à Barcelone.

Publié le par Famille Groseilles

Avant Pâques, la grappe de Groseilles était allée faire un tour à Barcelone... poursuivant inlassablement les traces de Gaudi, le génial architecte que nous aimons tant.

 

Le samedi, Nuria et Geraldo, nous ont fait découvrir la colonie Guëll en dehors de la ville : une cité ouvrière regroupée symétriquement autour de l'usine textile de Monsieur Güell, le mécène de Gaudi. Ce dernier l'avait d'ailleurs chargé de construire l'église de la cité. Gaudi n'a eu le temps de construire que la crypte, devenue église aujourd'hui.

crypte-guelle-1.jpg

 

 crypte-guell-2.jpg

 

Le dimanche, rendez vous sur le Paseo de Gracia pour la visite de la Casa Milà ou La Pedrera (1906-1912), un immeuble entièrement sorti de l'imagination de Gaudi depuis la structure jusqu'aux poignées de portes !

Le bâtiment est surtout connu pour ses cheminées mais on peut aussi y visiter un appartement entièrement décoré dans le goût du début du XXème siècle et le grenier de la résidence est un musée passionnant qui retrace la vie et les oeuvres de l'architecte.

 

pedrera-vue-generale.jpg

 

Dans l'appartement clair et lumineux mes pas se sont -surtout- arrêtés devant la salle de couture : une reconstitution superbe qui m'a fait rêver un bon moment.

 

pedrera-couture1.jpgpedrera couture2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 pedrera-couture3.jpg

 

 

Et pour finir, un petit tour sur le toit au milieu de drôles de sentinelles de pierre et de mosaïque.  

 

pedrera cheminees1

 

pedrera-cheminee2.jpg

 

pedrera-cheminee-3.jpg

 

 

Publié dans Voyage - voyage...

Commenter cet article

pauline 15/05/2010 20:58



c'était IMPRESSIONNANT.....et très joli.....j'ai adoré



Cynthia 14/05/2010 16:07



C'est chouette la crypte!



Nadou 06/05/2010 09:09



C'est un très bel édifice, plein de fantaisie. L'atelier de couturière est très joli.


Amicalement.


 



Sylvie la Cagouille 05/05/2010 16:01



Elle est à tomber cette salle de couture! Mazette, qu'elle doit être heureuse la fille qui peut s'y installer.


Je t'embrasse.